Fisheries and Resources Monitoring System

EnglishEspañol
Côte d'Ivoire Industrial bottom trawl fishery - Eastern littoral shelf area
Pecheries  Fiche documentaire
Rapports des pêcheries du FCWC 2020
Côte d'Ivoire Industrial bottom trawl fishery - Eastern littoral shelf area
Citation pour la Fact Sheet  
Chalutiers
Appartient àFisheries Committee for the West Central Gulf of Guinea (FCWC) – plus>>

plus>>
<<moins
Vue d'ensemble: La pêche artisanale maritime est pratiquée par environ 1 608 embarcations (pirogues) avec un taux de motorisation de 80 % sur lesquelles travaillent plus de 11 000 pêcheurs. Les débarquements de la pêche artisanale maritime représentent 58 % des captures du sous-secteur maritime et 39 % de la production halieutique nationale en 2018.
La pêche artisanale maritime compte aussi plus 7 800 opérateurs impliqués dans la transformation (fumage) et dans la commercialisation (mareyage) des produits de pêche. A côté de ces acteurs travaillent plusieurs autres petits opérateurs qui trouvent en la pêche un filet social : découpeurs, chargeurs, collecteurs de déchets, etc.
La pêche industrielle utilise les navires de pêche (chalutiers, sardiniers, crevettier, palangriers). Cette pêche est autorisée au-delà de 3 milles marins. Les chalutiers basés au port de pêche d’Abidjan pêchent sur les fonds aux alentours. Ils évoluent sur les fonds sablo-vaseux de l’est à hauteur de Grand-Bassam et San Pedro à l’ouest. Ils opèrent généralement à l’intérieur de l’isobathe 50 m. Les navires effectuent des marées de 3 à 4 jours et travaillent toute l’année. Ils débarquent leur production au port de pêche d’Abidjan qui offre les infrastructures et les services les plus appropriés aux armements. La vente se fait à la criée. Ils ont pour caractéristiques :
 Longueur hors tout : entre 16 et 25 m (moyenne 22,4 m).
 Tonnage : entre 35 et 104 TJB (moyenne 56,8).
 Puissance motrice : entre 215 et 600 CV (moyenne 385,5).
Un chalutier emploie environ 10 marins. Les niveaux de rendement moyen se situent entre 8 484 kg/marée et 9 435 kg/marée. Les principales espèces capturées sont les Brachydeuterus auritus, Pagellus bellottii, Ilisha africana et Pseudotolithus senegalensis.
Tout comme pour les chalutiers, le port de pêche d’Abidjan est leur seul port d’attache des sardiniers. Les sardiniers présentent les caractéristiques suivantes :
 Longueur hors tout : entre 19 et 28 m (moyenne 21 m).
 Tonnage : entre 49 et 113 TJB (moyenne 3456,8 TJB).
 Puissance motrice : entre 280 et 500 CV (moyenne 344 CV).
L’équipage d’un sardiner compte en moyenne 24 personnes. Ils sont équipés d’un sondeur et d’un radar. Leur principale zone de pêche se trouve à l’est à la frontière du Ghana avec un rayon d’action limité à une centaine de milles. L’engin de pêche utilisé est la senne coulissante longue de 1 200 à 1 300 m avec une chute 50 à 70 m. À bord, les captures sont conservées dans des caisses avec de la glace en paillettes. Le nombre de marées par an est de 87 pour des apports moyens de 8 tonnes par marée. Les captures dont l’importance est liée à l’installation et à l’ampleur des upwellings connaissent une saisonnalité très marquée. Les principales espèces débarquées sont Sardinella aurita Brachydeuterus auritus, Scomber japonicus, Sardinella maderensis, Decapterus punctatus et Chloroscombrus chrysurus.

Localisation de Côte d'Ivoire Industrial bottom trawl fishery - Eastern littoral shelf area
 

Référence géographique:  Côte d'Ivoire
Échelle spatiale: Nationale
Année de référence: 2019
Approche: Activité de pêche

Activité de pêche
Engins de pêche: Autres chaluts (non spécifiés)
Type de système de production: Industriel
Zone de pêche: Cote d'Ivore;

Saisonalité: Toute l'année, …

Espèces capturées
Espèces cibles: Mâchoiron géant; Mâchoiron banderille; Rough-head sea catfish …  
plus>>

Espèces associées: Lippu pelon; Comète coussut; Chinchards, carangues nca …  
plus>>


Moyens de production
Type de navire:
Indicateurs de la pêcherie
Effort nominal: Nombre de navires
Emploi: Nombre de pêcheurs
Production: Capture

Activité de pêche
Type de système de production: Industriel   

Zone de pêche
Zone climatique: Tropical.   Zone de profondeur: Côtier - Eaux peu profondes, eaux côtières (0 m - 50 m); Plateau (50 m - 200 m).   Distribution horizontale: Néritique; Océanique.   Distribution verticale: Démersal.  

Pêche autorisée au délà de 3 miles natiques

Références géographiques pour: Cote d'Ivore
Espèces cibles
Sparus spp

Juveniles and adults
Espèces protégées (Bycatch)
Tortue et autres mammifères
Type de navire

Vessel length: 18 - 40 mètres


Manipulation des captures et équipement de traitement
Glaciers
Équipage
8 à 10
État de pavillon
Côte d'Ivoire
Saisonalité
Toute l'année, maximum pendant la grande saison froide (Juin à Novembre)

Contraintes environnementales

Petits poissons migrateurs, upwelling
Ports
Port de pêche (Abidjan, San- Pédro)
Durée de la marée
5 à 12 jours
Communauté(s) de pêcheurs
Communautés constituées de populations originaires des pays asiatiques (Chine, Corée) et les ivoiriens
Liste des indicateurs de la pêcherie
Indicateurs de la pêcherie
TypeMesureValeurUnitéPériode de temps
Effort nominalNombre de navires 30navires2019
EmploiNombre de pêcheurs 270personnes2019
ProductionCapture 18709tonnes2019
Après-Capture
 
Utilisation du poisson
Poissons frais et fumés
Marchés
Marché d'Abidjan
Gestion
Unité d'aménagement: Oui

Cadre de juridiction
Institution(s) en charge de la gestion: Ministère des Ressources Animales et Halieutiques
Mandat: Gestion.  
Zone sous juridiction nationale:
Zone maritime: Zone Économique Exclusive (ZEE).  
Regime de gestion
Sous Direction des Pêche Maritime et Lagunaire
Méthodes de gestion

Mesure de conservation et de gestion focalisées sur Autorisation de pêche - Obligatoire

Subordonné à une autorisation de pêche (licence)
  • Mesures relatives aux navires de pêche
    Délivrance d'une licence de pêche, port de balise, pas inscrit sur liste INN
  • Mesures relatives à l’activité de pêche
    Loi n°2016-554 du 26 juillet 2016 relative à la pêche et à l'aquaculture
Source de l'information
 
Information provided by the FCWC Secretariat (FCWC Regional Database) and the Nigeria National Fisheries and Aquaculture Authority. March 2021.
FAO. 2021. Report of the Fisheries and Resources Monitoring System (FIRMS) and Fishery Statistics Capacity Development Data Workshop. Virtual Workshop, 26–30 October 2020. Rome.  Click to openhttp://www.fao.org/3/cb3723en/cb3723en.pdf
Références Bibliographiques
 
FAO. Report of the ad hoc Working Group on the Coastal Pelagic Stocks of the Western Gulf of Guinea (Côte d'Ivoire, Ghana, Togo, Benin), held at the Centre de Recherches Océanographique, Abidjan, Côte d'Ivoire, 10–16 December 1990. CECAF/ECAF/Series. N° 91/56. Rome, FAO. 1992. 153 p.  Click to openhttp://www.fao.org/docrep/003/U9020E/U9020E00.HTM
Cours ACP-UE sur la gestion des pêches et de la biodiversité, Dakar, Sénégal, 12-23 avril 1999. 8 p.  Click to openhttp://www.oceandocs.org/handle/1834/933
FAO/Fishery Committee for the Eastern Central Atlantic/Comité des pêches pour l’Atlantique Centre-Est. Report of the FAO/CECAF Working Group on the Assessment of Demersal Resources. Conakry, Guinea, 19–29 September 2003. Rapport du Groupe de travail FAO/COPACE sur l’évaluation des ressources démersales. Conakry, Guinée, 19-29 septembre 2003. CECAF/ECAF Series/COPACE/PACE Séries.No. 06/67. Rome, FAO. 2006. 357p.  Click to openhttps://www.fao.org/3/a0536b/a0536b.pdf
La pêche industrielle des poissons démersaux en Côte d'Ivoire. Généralités, localisation, homogéneité relative des zones de pêche ivoiriennes. Cavariviére, 1979  Click to openhttp://aquaticcommons.org/7981/
Contrat-cadre pour la realisation d'evaluations, d'etudes d'impact et de suivi concernant lea accords de partenariat dans le domaine de la pêche conclus entre la communaute et les pays tiers. Convention specifique (08): Seychelles, Rapport final, 2004  Click to openhttp://transparentsea.co/images/2/2e/EC_evaluation_Seychelles2004.pdf
Profils FAO de la pêche et de l'aquaculture par pays. Côte d'Ivoire (2008)  Click to openhttps://www.fao.org/fishery/en/facp/civ?lang=fr
activé par FIGIS  © FAO, 2022
Powered by FIGIS
crawl